Perte de cheveux

Perte de cheveux : halte au déboisement !

Qui d’entre nous, homme ou femme, n’est pas attristé de voir son crâne se dégarnir ? Qu’on se le dise, une perte de cheveux reflète toujours un déséquilibre interne. Comment faire pour que cet attribut esthétique resplendisse ?

Chez une personne jeune et en bonne santé, il est normal de perdre une centaine de cheveux par jour. On parle de chute excessive à partir de 200 à 400 cheveux quotidiennement.

En voici les causes majeures et leurs solutions, naturelles bien entendu !

La cause hormonale de la perte de cheveux

Perte de cheveuxLes hormones jouent un grand rôle dans les problèmes de perte de cheveux. Pour preuve, les hommes et les femmes ne se dégarnissent pas de la même façon. En fonction de la répartition, on reconnaitra les hormones en cause. Elle est généralisée en cas de baisse d’activité thyroïdienne ou après une grossesse. Un manque d’œstrogène chez la femme entraine une perte sur le haut du crâne. Un manque de testostérone chez l’homme entraine une chute sur les côtés du front et le sommet, en arrière du crâne. Parfois, la chute est due à un excès d’hormones notamment la dihydrotestostérone

Dans ces cas, inutile de miser sur les hormones synthétiques ce qui reviendrait à jouer à l’apprenti sorcier. Il est possible d’agir sur les causes. Le coup de pouce pourra provenir de précurseurs hormonaux à base de plantes qui n’agiront pas en lieu et place de nos propres hormones mais en tant que stimulants des systèmes qui les produisent.

Si vous êtes une femme, testez par exemple l’huile d’onagre associée à une cure de tisane équilibre féminin.

Si vous êtes un homme, la racine d’ortie, le Muira puama ou le tribulus pourront stimuler la production de testostérone.

Lutter contre les carences

Les carences minérales sont à redouter pour la santé capillaire. Un apport suffisant en magnésium, calcium, fer, potassium et zinc est conseillé. Mais plus généralement il faut penser à tous les minéraux disponibles dans notre alimentation, notamment grâce aux légumes verts. En complément, on peut recourir au fucus, riche en divers minéraux et notamment en iode qui est utile à l’activité thyroïdienne. La spiruline contient également un pool minéral ainsi des acides aminés importants pour la santé capillaire. Pensez également à la poudre d’ortie à saupoudrer régulièrement dans vos plats. Enfin, CO-CAPILAIRE® de Natura Mundi est un complexe spécifique qui contient les principaux constituants du cheveu. D’où son intérêt « Premium » face à la chute de cheveux.

Gare aux causes mécaniques ou chimiques

La santé du cheveu est parfois altérée par les teintures chimiques qui contiennent de l’ammoniac ou d’autres produits agressifs. Préférez les teintures naturelles, le henné ou assumez vos cheveux blancs, une marque de sagesse. C’est à la mode en ce moment, profitez-en !

Autre cause, mécanique cette fois, sont les coiffures qui tirent excessivement sur les racines des cheveux et qui finissent par les arracher prématurément. C’est le cas par exemple avec les petites tresses trop serrées. Tirer respectueusement le cheveu le renforce, tirer trop en arrache la racine.

100 coups de peigne par jour

Perte de cheveuxCe dicton de nos grands-mères illustre que brosser ou peigner ses cheveux permet de stimuler leur pousse. En effet, c’est le meilleur moyen de stimuler chaque jour la microcirculation locale et d’améliorer ainsi la qualité de la chevelure. Pour stimuler davantage, on peut employer régulièrement un shampoing à base de romarin. Pour cela, versez 3 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole dans 100 ml de votre shampoing habituel. Son odeur vous donnera en plus du tonus !

Vous le constatez, les solutions sont nombreuses pour stimuler la pousse des cheveux et limiter leur perte. La priorité est d’identifier les déséquilibres avant d’agir, sachant qu’un traitement prend généralement deux à trois mois au minimum avant de donner des résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>