fatigue-nerveuse-solution

Sortez de la fatigue nerveuse !

Vous somnolez la journée et dormez mal la nuit ? Moral en berne, irritabilité ou manque de concentration vous accablent ? Peut-être souffrez-vous de fatigue nerveuse. Voici notre plan de route pour sortir de cette fatigue sournoise.

Qu’est-ce que la fatigue nerveuse ?

« Fatigué ? Tu n’as qu’à te reposer !». C’est une réplique logique mais… pas si simple lorsqu’on souffre de fatigue nerveuse. Pourquoi ? D’abord parce qu’elle ne trouve pas de solution dans le sommeil. Et puis la diversité de ses manifestations nous déroute et il est parfois difficile de bien l’identifier. Comme pour « l’œuf ou la poule », on ne sait pas très bien si c’est notre baisse de moral ou le stress qui l’ont provoquée ou si c’est l’inverse.

Différencions la fatigue nerveuse des fatigues physique ou intellectuelle. Celles-ci surviennent souvent à la suite d’efforts intenses. En cas de fatigue nerveuse, on ressent bien sûr un manque d’énergie, mais aussi une humeur morne ou changeante, une hypersensibilité ou un sommeil perturbé. En clair, c’est tout notre équilibre nerveux qui va mal. L’explication, la voici.

Quand les messagers nerveux flanchent

Quand notre équilibre nerveux vacille, il faut pointer du doigt ces messagers hormonaux et nerveux qui circulent en nous. L’adrénaline, la dopamine ou la sérotonine en sont les principaux. La présence de stress, d’un surmenage, de carences nutritionnelles ou d’une baisse de luminosité hivernale fait chuter ces messagers et c’est là qu’apparaît cette fameuse fatigue.

En réponse à cela, plusieurs approches complémentaires sont possibles. Primo : apporter des nutriments essentiels précurseur de la synthèse de ces messagers, appelés neuro-hormones. Dans le même temps, il faut soutenir les organes qui les sécrètent. Le trépied de notre santé nerveuse se compose en particulier de nos glandes surrénales, de notre glande pinéale et de notre thyroïde.

Votre mission si vous l’acceptez : combler les carences !

bien-etre-fatigue-nerveuseSavez-vous pourquoi nos grands-mères consommaient un bol de lait chaud, de la laitue ou de la dinde au diner ? Parce que ces aliments sont riches en tryptophane. Cet acide aminé est un précurseur de la sérotonine, la fameuse « hormone du bien-être » qui régule notre sommeil et notre humeur. La fève de griffonia, une plante africaine, contient une grande quantité de cet élément sous forme de 5 Hydroxy-tryptophane (5-http). Faites une cure de griffonia en gélules sous forme de complément alimentaire si votre fatigue est associée à un sommeil perturbé. Préférez un totum plutôt qu’un extrait pour un soutien naturel.

Pensez également à la spiruline qui apporte un large panel de minéraux. Elle est reconnue pour favoriser la résistance de l’organisme et renforcer la vitalité à raison d’une prise journalière de 2 comprimés. Enfin, n’oubliez pas le magnésium, un des minéraux les plus importants pour l’équilibre nerveux. Sous forme marine en complément alimentaire, il est très bien assimilé.

Évitez la fatigue nerveuse grâce aux plantes !

solution-plantes-fatigue-nerveuse

Connaissez-vous le terme « adaptogène » ? Certaines plantes sont dotées de cette propriété particulière qui est à la fois plurielle et non spécifique. En clair, les plantes adaptogènes soutiennent les grands systèmes de l’organisme et augmentent notre potentiel à tous les niveaux. Prise en cure, ces plantes permettent aux systèmes affaiblis de restaurer leurs fonctions et d’améliorer ainsi les sécrétions de ces précieuses neuro-hormones. Voici les plantes adaptogènes les plus indiquées :

  • L’astragale, sous forme de complément alimentaire en gélules, contribue à récupérer un bien-être physique et mental. Traditionnellement, elle est reconnue pour son activité tonique et stimulante. Saviez-vous qu’elle est une des plantes les plus prescrites par les médecins chinois, après le ginseng ?
  • La rhodiola nous vient de la tradition soviétique. Sa racine en gélules sous forme de complément alimentaire aide à stimuler le système nerveux et s’avère bénéfique pour les troubles du sommeil. Elle aide l’organisme à s’adapter au stress émotionnel et à l’effort physique. Une des plantes les plus utiles de nos jours !
  • L’éleuthérocoque, nommé également ginseng sibérien, peut s’avérer utile également. Sous forme de complément alimentaire, il permet d’obtenir un effet de relaxation et de retrouver un bon état d’esprit. C’est une plante tonique qui soutient les capacités physiques et mentales en cas de faiblesse, d’épuisement ou de fatigue.

Dernier conseil important : faites du sport ! L’activité physique favorise la sécrétion de toutes ces hormones et nous préserve de la fatigue nerveuse. Bien sûr, pas facile de s’y mettre lorsqu’elle est déjà là, alors commencez par remonter la pente avec les plantes et enfilez vos baskets pour ne plus que ça recommence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>