croissance-enfants

Croissance des enfants : chouchoutez-les !

« Un enfant, ça pousse tout seul », entend-on souvent. La croissance serait donc le résultat d’une simple multiplication automatique de cellules ? Non, ce serait trop simple ! L’enfant est un peu comme une fleur fragile qui s’ouvre et montre au monde son plein potentiel. À compter que toutes les conditions soient réunies…

Au commencement, la Vie

croissance-enfantsLa magie de la Vie commence dès la fécondation, puis la croissance commence. Dans un précédent article, nous avons abordé cette étape très importante de la grossesse. Ensuite vient l’heure de la naissance. Ce moment intense ressemble à l’exploit qu’un sportif et ses deux coachs auraient préparé durant 9 mois. Quelques minutes d’une importance capitale car une partie du devenir de l’enfant se joue.

Imaginez un endroit où vous rêvez d’aller depuis longtemps. Vous en conviendrez, un accueil médiocre pourrait compromettre le reste de votre séjour. Pour la naissance, c’est un peu la même chose, il faut tout faire pour accueillir au mieux l’enfant. Lui réserver le meilleur accueil pour son enfant, c’est lui insuffler une bonne dose de confiance en la vie.

Comment faire ? La responsabilité des parents est de travailler en amont sur leurs propres peurs. La maman en a souvent eu l’occasion car porter son enfant implique davantage de remise en question. Pour l’homme, la naissance est aussi une grande étape. Il transite en un éclair du statut de « simple mâle » au statut de papa et il faut qu’il s’y prépare. À chacun ses peurs qu’il faut transformer en Amour.

 

L’importance des sens pour la croissance

croissance-enfantsIl y a seulement quelques décennies on pensait qu’avant l’apprentissage du langage, l’enfant ne ressentait aucune émotion. Cela paraît incroyable aujourd’hui ! On sait maintenant qu’il ressent énormément de choses avec ses sens, notamment ceux du toucher et de l’odorat. L’environnement sensoriel que lui offrent son père et sa mère lui donnera envie de grandir et de s’épanouir.

En tant que descendants d’hominidés, nous avons porté nos enfants tout contre nous durant des milliers d’années. De 0 à 3 ans, l’attention doit donc être portée sur le contact physique. Le contact peau à peau lui apporte sécurité et confiance en la vie. Une étude a montré que le portage réduisait les pleurs et l’agitation de 43% le jour et 51% la nuit.

Son sens de l’odorat sera nourri par nos odeurs corporelles, qu’il ne faut pas chercher à camoufler avec des parfums synthétiques.

 

Bien manger pour grandir

Le premier aliment que reçoit l’enfant allaité au sein de sa maman est le colostrum. Ce lait particulier, produit par la maman durant les 5 premiers jours après l’accouchement, est rempli d’immunoglobulines. Cela constitue pour l’enfant un véritable vaccin naturel qui l’immunise contre toutes les maladies auxquelles la maman sait résister. Il facilite également la croissance des organes du bébé.

Ensuite vient le lait maternel qui contient tout ce dont bébé a besoin : protéines, acides gras, vitamines, minéraux, et encore des immunoglobulines qui est la meilleure protection naturelle pour l’enfant durant ces premiers mois. À propos de protection, et donc des vaccins, attention au discours moralisateur, renseignez-vous sur ce vaste sujet et faites-vous votre opinion en restant ouvert.

La durée idéale admise pour l’allaitement se situe entre 6 et 9 mois, le temps que le sevrage s’installe en douceur. Aux parents inquiets, dites-vous que votre enfant n’a aucunement besoin de complément de lait maternisé, ni pendant l’allaitement, ni après le sevrage. Cela se justifie uniquement lorsque l’allaitement n’a pas été possible, totalement ou partiellement et que l’enfant n’a pas encore une alimentation diversifiée.

croissance-enfantsUne autre idée reçue est à remettre en question au sujet de la viande. Un enfant n’a pas forcément besoin de viande dans son alimentation du moment qu’il reçoit un apport de protéines diversifié. Si jamais vous avez le moindre doute, un apport de spiruline sera toujours plus nourrissant que n’importe quel morceau de viande. Ensuite, chacun agit selon ses convictions mais il est important de fuir les discours de terreur et d’aiguiser son esprit critique. Confiance et sécurité, ce sont les premières valeurs dont votre enfant a besoin pour bien grandir…

Une réflexion au sujet de « Croissance des enfants : chouchoutez-les ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>